Un avocat manquant de diligence est radié

Publié le par Odéon

Le conseil de discipline de l'ordre des avocats de Paris a évoqué la situation d'un avocat à qui étaient reprochés divers manquements à ses obligations de diligence. À plusieurs reprises, il est apparu que l'avocat concerné avait laissé ses clients sans informations concernant l'avancement de leur dossier, n'exécutant pas certaines décisions et restituant les dossiers à ses successeurs avec retard, lorsqu'il le faisait. L'intéressé a par ailleurs perçu des honoraires dans un dossier d'aide juridictionnelle et n'a pas lui-même réglé des honoraires dont il était débiteur. Enfin, il s'est révélé dépourvu de tout domicile professionnel dans le ressort du Tribunal de Grande Instance de Paris. Ces faits répétés constituent un manquement grave aux principes essentiels de dignité, conscience, indépendance, probité, honneur, désintéressement et délicatesse (article 1.3 du RIBP).

Sanction : radiation
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article